pourquoi est-il si difficile de soigner une epine calcaneénne ?

Question détaillée

Question posée le 13/04/2016 par avenir

on m'a diagnostiqué une épine calcanéenne pied droit au mois d'aout 2015 suite à des douleurs survenues pendant randonné de 40km.

après 2 infiltrations radioguidées, les douleurs sont toujours là. j'ai des semelles orthopedique depuis septembre 2015. de plus après irm j'ai aponevrite pied droit, une epine pied gauche et je travaille dans la restauration. la situation n'est plus possible. j'en marre des douleurs de des médicaments. avez-vous des solutions ?

pour ne rien arranger j'ai eu une entorse genou gauche (ligament intérieur) depuis janvier 2016 et qui dure encore aujourd'hui. je marche comme un canard. quels solutions dans ma situations ?

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 13/04/2016 par un Ancien expert Ooreka

Imaginez un petit os qui vous pousse sous le talon, vers l'avant, en pointe, et qui vient vous blesser à chaque pas... C'est la fameuse épine calcanéenne. Elle "pousse" quand la voûte plantaire est trop sollicitée. Parce qu'on a pris quelques kilos, qu'on a adopté une mauvaise posture ou de mauvaises chaussures ou des randonnées trop endurante... Évidemment, il faut réfléchir aux causes possibles et tenter de les supprimer (en perdant quelques kilos, en portant des semelles, en allant voir un ostéo ,Chiro ou un Thérapeute Manuel...), mais, en attendant fait toi une compresse de jus de citron ne reste pas avec tes problèmes articulaire va voir un Thérapeute Manuel

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 13/04/2016 par un Ancien expert Ooreka

Les épines calcanéennes sont des calcifications au niveau de l'insertion des muscles plantaires surmenés par divers facteurs : déformation de la voûte plantaire, surmenage, excès de poids corporel, port de charges etc.
Elles sont très douloureuses et ne peuvent être soulagées qu'en supprimant les tension des muscles plantaires et les appuis sur la zone inflammée. Passage chez le podologue indispensable pour voir si vos semelles sont bien adaptées.
Voir un ostéopathe me parait une évidence et ensuite un kinésithérapeute.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider