Sommaire

 

Le coût d'une semelle orthopédique est important.

Tout comme le prix d'une pédicure, le prix d'une semelle orthopédique dépend des actes à réaliser par le pédicure-podologue.

Semelle orthopédique : corrige et soulage

Lorsque le pied est normal, la marche se déroule sans problème majeur : le pied s'allonge, les zones d'appui sont bien réparties et aucune gêne n'est constatée.

Mais certaines pathologies du pied modifient sa structure : les zones d'appui sont alors modifiées, ce qui entraîne des douleurs et des gênes.

La semelle orthopédique est un substitut qui va permettre de corriger ces dysfonctionnements.

Elle a également un effet antalgique puisqu'elle diminue les douleurs provoquées par les déformations du pied.

Lire l'article Ooreka

Prix semelle orthopédique : un appareillage sur-mesure

Le prix des semelles orthopédiques est élevé, car il nécessite une véritable expertise du pédicure-podologue.

Ce coût est toutefois variable et dépend de plusieurs facteurs :

  • le choix des matériaux utilisés ;
  • le temps de fabrication (main d'oeuvre) ;
  • la technicité nécessaire à la fabrication ;
  • le degré de correction ;
  • l'action souhaitée, etc.

Ces éléments vont jouer un rôle essentiel dans le coût des semelles orthopédiques.

Exemples de prix de semelle orthopédique : à partir de 75 €

Actuellement, les semelles orthopédiques coûtent entre 75 € et 350 €.

Il ne faut pas oublier qu'elles sont confectionnées à partir de l'empreinte du pied.

Le prix varie selon le type de semelle :

  • semelles classiques, matériel basique : entre 75 € et 125 € ;
  • semelles intermédiaires, matériel de base et utilisation de certaines technologies : entre 125 € et 250 € ;
  • semelles haut de gamme, matériel plus onéreux et utilisation de technologies pointues : entre 250 € et 350 €.
Lire l'article Ooreka

Remboursement des semelles orthopédiques

Si vos semelles orthopédiques sont réalisées sur prescription médicale, la Sécurité Sociale prendre en charge une partie des dépenses. Néanmoins, le plafond de ce remboursement n'est pas très élevé. De plus, une seule paire par an peut être prise en charge.

Pour vous aider à couvrir cette dépense, il est conseillé d'avoir une mutuelle qui couvrira une autre partie de la dépense.

Aussi dans la rubrique :

Soins du pied

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider