Hallux valgus

Écrit par les experts Ooreka

 

L'hallux valgus est également nommé oignon du pied.

Il existe plusieurs types de malformations du pied :

Hallux valgus : une majorité de cas féminins

L'hallux valgus est une déformation de l'avant-pied, qui atteint surtout les femmes.

Cette pathologie est en général héréditaire : cette hérédité est constatée dans les cas d'hallux valgus juvénile, c'est-à-dire déclaré pendant l'enfance.

Mais elle peut être due aussi :

  • à l'arthrose qui atteint l'articulation du gros orteil et provoque la déformation (forme arthritique),
  • à un accident : lorsque le traumatisme subi a également touché l'articulation.

Le gros orteil du pied dévie vers l'extérieur (valgus) : cette déviation s'accompagne d'une saillie qui provoque des douleurs lors du port des chaussures.

Attention ! Le port de chaussures à talons accentue le phénomène et aggrave la déviation.

Le frottement avec la chaussure provoque l'inflammation de l'oignon, qui devient sensible et parfois extrêmement douloureux.

Des complications possibles : à surveiller

L'hallux valgus, une fois qu'il est déclaré, peut s'accompagner de complications.

Il faut savoir les détecter :

  • apparition de durillons aux pieds,
  • infection de la zone atteinte,
  • hyperkératose : les zones de frottement vont alors devenir plus épaisses,
  • évolution de la déformation (orteils en griffe).

Des solutions pour soigner les oignons

Les douleurs provoquées par un oignon étant importantes, il est fortement conseillé de consulter un médecin, qui adressera le patient à un spécialiste, la pédicure-podologue.

Seul un spécialiste pourra préconiser le traitement adapté au cas rencontré.

Le traitement consistera, soit :

  • dans le port de chaussures adéquates,
  • dans le port de semelles orthopédiques,
  • par l'ablation chirurgicale de l'oignon.

Besoin de mutuelle pour vos soins ? Comparez les tarifs gratuitement.

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !