Formation pédicure-podologue

Écrit par les experts Ooreka

Pour devenir pédicure-podologue, il est nécessaire de suivre un cycle d'études spécialisées afin de devenir titulaire du Diplôme d'État de pédicure-podologue.

Le métier de pédicure-podologue : le domaine du pied

La podologie et la pédicurie sont des sciences qui s'intéressent à tout ce qui traite du pied.

Ses champs d'intervention comprennent :

  • l'étude du pied normal ;
  • les pathologies du pied (également de la cheville et du membre inférieur) ;
  • et les traitements à appliquer.

Formation en podologie : diplôme d'État

Le métier de podologue est une fonction paramédicale, qui ne peut s'exercer qu'après l'obtention d'un diplôme d'État.

Le diplôme de pédicure-podologue se prépare en institut de formation spécialisé.

Concours d'entrée à la formation : connaissances en SVT requises

L'entrée dans cette formation est possible après réussite au concours d'entrée. Pour passer ce concours, il faut :

  • avoir ses 17 ans au plus tard le 31 décembre de l'année où les épreuves sont passées ;
  • être titulaire du baccalauréat français ou d'un titre équivalent ou de justifier d'une expérience professionnelle de 5 ans dans le domaine.

Ce concours pose de nombreuses questions de biologie. Il est basé sur le programme de terminale scientifique option SVT.

Une formation de 3 ans : théorie et pratique

La formation se fait sur trois ans qui aboutissent à l'obtention d'un diplôme niveau Bac + 2.

Elle est composée :

  • de cours théoriques ;
  • et de stages permettant d'acquérir les gestes de soin.

Différentes écoles de pédicurie-podologie

Il existe en France, 10 instituts publics ou privés qui permettent d'apprendre ce métier et qui délivrent le diplôme reconnu par l'État.

Après obtention du diplôme, il est possible de poursuivre ses études en préparant un diplôme universitaire (DU) ou une licence.

Attention ! Les frais de scolarité peuvent cependant s'avérer élevés (jusqu'à 30 000 € pour les 3 ans).

Après la formation : où exercer la podologie ?

Les podologues travaillent soit :

  • en centre hospitalier ou autre établissement public (maison de retraite) ;
  • en tant que libéral au sein d'un cabinet.

Dans ce dernier cas, ils ont leur propre clientèle et gèrent leur travail comme ils le souhaitent. Les frais d'installation d'un cabinet peuvent sont assez élevés.

Important : ce secteur est en recherche constante de professionnels et ne connaît pas le chômage.

La pédicurie-podologie : une spécialité en évolution

Les progrès techniques actuels permettent chaque jour d'effectuer des avancées, en matière de traitement et de prise en charge des affections du pied. À ce titre, la podologie est un secteur en constante évolution.

Le métier de pédicure-podologue nécessitent des compétences techniques, ainsi que la maîtrise des gestes de soins. Il est peu sujet à des problèmes de chomâge.

Besoin de mutuelle pour vos soins ? Comparez les tarifs gratuitement.

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !