Durillons aux pieds

Écrit par les experts Ooreka

Les cors et durillons entraînent un épaississement de la peau.

Les pieds peuvent être touchés par plusieurs types d'atteintes cutanées :

Cors et durillons aux pieds : des lésions de la peau

Il faut distinguer le cor et le durillon, car ils n'ont pas la même origine.

Le cor au pied : un amas de peau localisé

Le cor correspond à la formation d'un amas de peau qui va progressivement s'épaissir et durcir.

Il est causé par :

  • le frottement (chaussure),
  • la déviation d'un orteil,
  • le port de chaussures inadaptées,
  • ou certaines formes de rhumatismes.

Les cors forment des lésions circulaires, homogènes et ont un centre plus compact.

Ils sont situés :

  • surtout au niveau de la face dorsale des orteils, autour des ongles et au bout des orteils,
  • parfois entre les orteils : on parle alors d'oeils-de-perdrix.

Les durillons : des coussinets recouverts de corne

Les durillons sont provoqués :

  • par l'accumulation d'un amas de peau (hyperkératose),
  • et suite à des frottements répétés.

De couleur jaune, ils forment un petit coussinet couverts de corne, et dont la partie centrale est plus épaisse.

À noter : les durillons apparaissent plus fréquemment après la quarantaine.

Ces lésions (cors et durillons) peuvent être extrêmement douloureuses et invalidantes :

  • chez certains malades, ils vont entraîner une gêne à la marche,
  • on peut parfois constater qu'une personne souffrant de durillons boite.

Soigner les cors et les durillons

Pour traiter ces lésions, il est préférable de consulter un pédicure-podologue.

Le traitement est différent selon le type de lésion :

  • cors :
    • le pédicure-podologue réalise l'ablation des cors, à l'aide d'un bistouri puis applique un pansement sur la plaie, ce qui permet notamment de réduire la douleur ;
    • si les cors sont dus à la déformation des orteils, le pédicure-podologue fabriquera des orthoplasties (appareillage des orteils), afin de protéger la zone atteinte, diminuer les frottements et réduire la déformation.
  • durillons :
    • le pédicure-podologue traitera l'hyperkératos, de la même façon que pour les cors,
    • il peut aussi prescrire des semelles orthopédiques, afin de limiter les frottements.

Prévenir l'apparition de cors et de durillons

Afin de limiter et d'éviter l'apparition de lésions (cors, durillons), il est primordial de veiller à assurer une bonne hygiène des pieds au quotidien.

  • Veillez également à choisir des chaussures confortables et adaptées.
  • Évitez de porter des chaussures trop serrées, notamment lors de longues marches.

Attention ! N'essayez pas d'éliminer ce type de lésions vous-même : seul un pédicure-podologue pourra éliminer les cors et durillons sans provoquer de blessures.

Besoin de mutuelle pour vos soins ? Comparez les tarifs gratuitement.

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
christophe leblond

phytothérapie, aromathérapie et compléments alimentaires | www.phyto-soins.com

Expert

gregory willaume

masseur et kinésithérapeute | la maison bleue - massage et bien être - lille

Expert

DP
david plet

ostéopathe | clinique du millénaire

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !